le syndrome de douleur myofasciale et la fibromyalgie

La plupart des personnes qui souffrent déjà de la douleur de la fibromyalgie, le syndrome de la douleur myofasciale. Le syndrome   est une autre forme de douleur chronique qui affecte la face et de la mâchoire, y compris la douleur myofasciale, le corps entier  . la douleur myofasciale de la fibromyalgie peut être ajouté à déjà des symptômes gênants et peut contribuer à la qualité de vie et d’ invalidité si non diagnostiquée correctement. Si vous pensez que vous pourriez souffrir d’ un dysfonctionnement myofascial, demandez à votre fournisseur de soins de santé pour discuter des options de traitement.

Qu’est-ce que le syndrome de la douleur myofasciale

Le syndrome myofascial est une maladie des muscles dans le corps affecte la douleur de bord. fascia du corps, les os, les tissus, les organes et les vaisseaux sanguins environnants tels qu’un réseau. attaques de syndrome de la douleur myofasciale et le fascia résultant dans certains domaines avec la douleur chronique peut causer une dégénérescence de variété et d’autres symptômes.

la douleur physique générale, sous-cutanée, de se sentir comme des petits nodules appel point de déclenchement (de points sensibles) se produit dans une zone spécifique. Ces points de déclenchement dans les muscles se développe habituellement pendant fascia normale du corps d’une personne.

Le syndrome de la douleur myofasciale est une maladie très fréquente, et la plupart des gens se développera au moins un des points de déclenchement dans votre corps à un moment donné dans leur vie. La plupart de ces personnes développeront des symptômes graves et peuvent continuer leur routine normale. Cependant, la douleur persistante et l’inconfort, entraînant environ 14% de la population développeront un syndrome chronique.

troubles de la douleur myofasciale est très fréquente chez les patients atteints de fibromyalgie. Ce syndrome de la douleur myofasciale a été pensé à l’origine comme une sorte de fibromyalgie. Cependant, ce n’est pas le cas plus connu. Il est important de faire preuve de diligence, vous pouvez analyser vos symptômes de la fibromyalgie et le syndrome myofascial chronique et de la raison. Si vous remarquez des symptômes du syndrome myofascial, les noter et informez votre médecin.

Les signes et les symptômes du syndrome de la douleur myofasciale

Le symptôme le plus fréquent est la présence de la douleur myofasciale se fait sentir dans les points de déclenchement musculaire  . Les points de déclenchement sont généralement bandes zones d’hypersensibilité et les muscles sous la peau est créé. Il est semblable à des points sensibles de la fibromyalgie n’a causé qu’un point de déclenchement peut se faire sentir sous la peau.

Quand je l’ai touché, des points de déclenchement produisent des spasmes musculaires et la douleur. Habituellement, la douleur est ressentie vraiment affecté dans une autre zone du point de déclenchement douleur irradiée a appelé.

la douleur myofasciale est généralement une douleur sourde, mais aussi des picotements ou sensation de brûlure, peut produire une sensation lancinante. la douleur dans la région de la mâchoire est généralement, mais une partie du corps peut être affectée. Les deux rapports d’avoir des douleurs dans tout le tiers du corps, un tiers à la douleur localisée ont signalé la douleur la souffrance douleur myofasciale.

miofacial des consommateurs

la douleur myofasciale peut sembler sans rapport avec beaucoup d’autres symptômes, peut produire différents types. Ceux-ci comprennent:

  • engourdissement des extrémités
  • joints d’accrochage
  • un mouvement limité des articulations, en particulier le menton
  • une faiblesse musculaire (qui se manifeste en laissant les choses)
  • Migraine ou mal de tête
  • les troubles du sommeil
  • Problèmes d’équilibre
  • la douleur et de l’oreille Acouphènes
  • vision double ou vision floue
  • problèmes de mémoire
  • inexpliquée des nausées, des étourdissements et de la transpiration

facteurs aggravants

Les symptômes généralement exacerbés par certains facteurs. Il peut y avoir des points de déclenchement mal à l’aise et le stress et l’anxiété qui contribuent à la tension musculaire. Soudaine froide, les changements d’humidité ou les conditions climatiques peuvent également améliorer les symptômes, y compris la sécheresse excessive. L’activité physique peut également déclencher des symptômes.

les causes du syndrome de douleur myofasciale

Il existe de nombreuses causes de la douleur myofasciale

problèmes musculaires et squelettiques

troubles de la douleur myofasciale qui provoque de nombreuses et peuvent dépendre du syndrome individuel. En général, la douleur myofasciale est causée par un traumatisme au corps et le type de muscle squelettique. les muscles qui se traduit par le développement d’un point de déclenchement de la puissance peut causer des dommages dans certaines régions.

Une mauvaise posture peut déclencher en même temps la douleur myofasciale chez certaines personnes. les pieds, les jambes, les doigts ou les différentes tailles d’anomalies du squelette, peuvent également contribuer au développement de la douleur myofasciale. fréquente l’exposition au froid peut augmenter le risque de développement du syndrome de la douleur myofasciale chronique.

douleurs dans les jambes miofacscial

La douleur chronique Fibromyalgie

personnes atteintes de fibromyalgie fibromyalgie syndrome, la douleur myofasciale peuvent être le résultat de leur douleur. conduit généralement à la formation de points de déclenchement, de compenser la posture mouvement réduit ou pauvre peut causer de la douleur.

La fibromyalgie provoque une douleur intense provoque également des contractions musculaires autour des points faibles. En conséquence, ces contractions musculaires provoquent des points de déclenchement de la fibromyalgie sont créés en plus des points faibles.

La dépression a eu lieu avec la fibromyalgie

La dépression associée à la fibromyalgie peut aussi causer de la douleur myofasciale se développe. au moins 30% des patients atteints de fibromyalgie, la sérotonine, un neurotransmetteur dans le cerveau conduit à un faible niveau, la dépression, souffrent. La sérotonine est un neurotransmetteur qui régule les douleurs de l’humeur et du corps sont responsables. La dépression peut interférer avec le processus de régulation de la douleur cause SDM.

effets SDM sur la fibromyalgie

Il peut être assez ennuyeux parfois deux syndrome de la douleur myofasciale et la fibromyalgie. la douleur myofasciale et la fibromyalgie produits avec des symptômes très similaires, il est donc difficile pour les professionnels de la santé à diagnostiquer correctement de nombreuses personnes.

Un diagnostic plus précis sans symptômes d’être pire, ils ne peuvent pas recevoir un traitement approprié d’un patient. De plus, elle peut contribuer à la douleur due à la douleur myofasciale Fibromyalgie aimait rendre la vie souvent difficile.

jaw- de mâchoire de la douleur myofasciale

Ne pas trop de médicaments en médecine traditionnelle

Antidépresseurs et / ou des médicaments anti-anxiété juste aux États-Unis chaque année, avec plus de 250 millions d’ordonnances et de plus en plus, est le médicament le plus prescrit commun pour les deux douleurs chroniques. Par conséquent, il est pas surprenant traitement protocolaire du syndrome de la douleur myofasciale et une partie des autres.

un gain de drogue popularité ces derniers jours dans le traitement de la douleur chronique Syndromes   la méthadone  . Méthadone est rapporté être jusqu’à 20 fois plus puissant   Vicodin ou Percocet  fait la méthadone est un médicament beaucoup plus dangereux.

Tizanidine   (Zanaflex) est l’endroit recommandé à un autre médicament commun pour les douleurs nerveuses. L’ un des effets secondaires les plus dangereux, les interactions potentielles avec d’ autres médicaments ayant une toxicité hépatique potentielle.

Le conseil le plus commun est tout simplement les médecins de gestion de la douleur offrent aux patients ce (médicament) syndromes apparentés apprennent à vivre. Et de nombreux médecins ont même souvent des effets secondaires tels que bouleversé, l’acupuncture, la chiropractie, la nutrition, les options de traitement holistique et des conseils contre les autres, nous ne proposons pas beaucoup d’espoir pour le soulagement de la douleur.

carences nutritionnelles associées à la douleur myofasciale

Les syndromes de douleur, tels que:

  • fibromyalgie
  • le syndrome de douleur myofasciale (douleur myofasciale chronique)
  • Syndrome de fatigue chronique
  • le syndrome des jambes sans repos

Tout ce que vous connecter travailler ces conditions avec des carences nutritionnelles. Et   il y a aussi défaillantes que la douleur chronique chez les personnes avant trois nutriments: magnésium, D et la vitamine B12 sont.

Traitements naturels pour soulager la douleur myofasciale

Alors que la médecine moderne, les médicaments contre la douleur myofasciale suggère en particulier, il existe une grande variété de remèdes maison et les traitements naturels peuvent bénéficier d’options.

Notez que la recherche d’alternatives pour garder la douleur et sans stress avant tout retroalimentativo boucle infinie et confirmer ce qui est fait pour garder votre esprit occupé ailleurs dans un plus douloureux.

– une carence en vitamine D ou l’hypothyroïdie est souvent associée à cette condition, il est donc une partie importante du régime de traitement de ces lacunes. Le corps propre vitamine D, des suppléments de vitamine D pour aider dans le soleil du matin pour synthétiser suffisamment dans le traitement peut bénéficier reçu la maladie. Assurez-vous que votre alimentation est riche en iode.

– simples étirements, le renforcement et des exercices posturaux, y compris la thérapie physique peut être très utile.

– Ces dents aux huiles essentielles telles que l’aromathérapie corps de lavande et de massage est considéré comme très utile. massage pour soulager les spasmes et les crampes et aide à relâcher les muscles serrés.

– L’homéopathie a un intérêt profond dans la douleur myofasciale. plusieurs fois par jour pris à des doses faibles et encore des remèdes homéopathiques, à savoir RHUT et Rhus Tox est très efficace.

– heureux de garder les thérapies, situé dans une bonne humeur et des hormones telles que l’ocytocine et des endorphines qui produisent le bonheur. De plus, intense et continuer à faire les choses que vous aimez faire chaque jour à faire des exercices, danses, promenades chante, la thérapie créative vous donne envie de réserver une heure. Notez que dans l’esprit que la plupart des choses sont quelque chose qui reflète votre corps.

miyofasyal Ağrı kasla

– L’acupuncture est une méthode alternative pour le traitement de la douleur myofasciale aider naturellement à soulager les symptômes. En même temps, précédemment, il peut apporter un soulagement des effets secondaires négatifs des médicaments utilisés par les patients.

– Notre corps Le magnésium est un minéral nécessaire pour faire fonctionner plus de 300 réactions biochimiques. Il était à la fois la structure osseuse et protège le solide système immunitaire contribue également à maintenir le rythme cardiaque régulier, soutient nos muscles et les nerfs est de fonctionner normalement fait. Verser le magnésium liquide la nuit et le matin avant d’aller au lit.

– absorption du calcium et du phosphore de cette vitamine est des minéraux importants pour la santé des os, car il aide en bon état car il était nécessaire de protéger les dents et les os, assurez-vous d’obtenir la dose appropriée de vitamine D. D’où le manque de vitamine D peut causer l’ostéoporose et le mauvais fonctionnement du système nerveux et des muscles.

– Utiliser le sel iodé et ainsi de crevettes, poissons, fruits de mer tels que les algues pour augmenter l’absorption

– Régime alimentaire des fruits frais, légumes frais, huiles essentielles Omega 3. Évitez les aliments transformés et raffinés, assurez-vous que les riches. Cela peut causer de la douleur myofasciale, la réduction de la consommation d’alcool.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *